Human Village - information autrement
 
Appel à l’aide de l’Iran
par Mahdi A., mars 2020 (Human Village 38).
 

L’Iran est aux abois le pays est dépassé par l’impact du coronavirus sur sa situation sanitaire et économique. Les autorités ne parviennent plus à endiguer seules la propagation de la maladie, alors que les sanctions américaines entravent les réponses sanitaires. Une aide d’urgence demandée au FMI hier jeudi 12, par le ministre des affaires étrangères Mohamed Javad Zarif pour secourir le pays, d’un montant de cinq milliards de dollars est la première depuis 60 ans. Elle renseigne sur l’état des services hospitaliers du pays, démunis de par la pénurie d’appareils d’assistance respiratoire. La République de Djibouti ne peut pas ignorer cet appel à l’aide d’un peuple auquel nous n’avons pas grand-chose à reprocher, et à qui l’on doit la construction de notre Parlement. Par comparaison, nos soi-disant amis, Saoudiens interdisent à tous les ressortissants djiboutiens l’entrée sur leur territoire, alors que notre pays n’a détecté sur son sol aucun cas de Covid 19. C’est tout dire !

L’agence de presse chinoise s’en fait l’écho : « Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a appelé à la levée des sanctions américaines contre la République islamique dans le contexte de sa lutte contre le nouveau coronavirus, a rapporté jeudi l’agence de presse officielle IRNA.
Dans une lettre au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, M. Zarif a appelé à la levée de toutes les sanctions illégales et unilatérales américaines pour aider l’Iran à combattre le coronavirus, a indiqué le porte-parole du ministère, Abbas Mousavi, cité par l’IRNA.
Une copie de cette lettre a également été envoyée aux chefs de toutes les organisations internationales et aux ministres des Affaires étrangères de tous les pays.
Le ministère iranien de la Santé et de l’éducation médicale a annoncé jeudi que 10 075 personnes avaient été infectées par le COVID-19 à travers le pays, dont 429 sont décédées.
 » [1]

Djibouti saura-t-elle tendre la main à un peuple en détresse et faire un geste humanitaire à la mesure de ses capacités, et en respectant les restrictions imposées par les Américains ? L’avenir nous le dira…

Mahdi A.


 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Protection des enfants vulnérables
 
Formation sur les droits des enfants migrants
 
Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |