Human Village - information autrement
 
L’Arabie saoudite ferme ses frontières aux Djiboutiens
mars 2020 (Human Village 38).
 

Le royaume d’Arabie saoudite a décidé aujourd’hui, jeudi 12 mars, d’étendre les restrictions à la circulation des étrangers sur son territoire pour juguler l’épidémie de Covid-19, en fermant ses frontières aux voyageurs des pays à risques, dont Djibouti, où personne n’a pourtant été déclaré atteint.

L’Arabie saoudite a étendu l’interdiction de voyager à la plupart des États de l’Union européenne (UE), en plus de douze pays asiatiques et africains. Les autorités saoudiennes ont renforcé l’interdiction qui s’applique aux citoyens et aux expatriés, le nombre total de nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) étant passé à 45 dans le pays. Le ministère de la Santé a déclaré qu’un homme et une femme rentrés d’Iraq avaient été mis en quarantaine, en plus d’une fillette de 12 ans à Al Qatif, qui avait également été testée positive au virus. On pense qu’elle a contracté le virus par son grand-père, récemment revenu d’un voyage en Iran. Les vingt et un cas restants concernent des Égyptiens qui ont été en contact avec un visiteur de leur pays d’origine qui avait précédemment été testé positif pour le coronavirus. Jusqu’à présent, un patient s’est rétabli tandis que 44 autres personnes infectées restent isolées conformément aux protocoles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
L’interdiction de voyager a été étendue à d’autres États membres de l’UE qui ne figuraient pas dans la liste publiée lundi dernier, en plus de la Suisse, l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, les Philippines, le Soudan, l’Éthiopie, le Soudan du Sud, l’Érythrée, le Kenya, Djibouti et la Somalie.
Un communiqué du ministère saoudien de l’Intérieur a déclaré que les citoyens saoudiens et les ressortissants des pays couverts par l’interdiction qui dispose d’un droit au séjour dans le Royaume disposent d’un délai de 72 heures pour retourner en Arabie saoudite avant que la décision de suspension de voyage ne prenne effet. Les autorités saoudiennes ont également interrompu tout transport terrestre avec la Jordanie, à l’exception du passage de personnes considérés comme des « cas humanitaires » et du trafic commercial et de fret. Les services de santé des Philippines et de l’Inde sont également autorisés à entrer en Arabie saoudite, en plus des évacuations, des expéditions et des voyages commerciaux, après avoir pris les mesures de précaution nécessaires. » [1]

Voir aussi « Appel à l’aide de l’Iran ».

[1« Saudi extends travel ban to EU countries », GND online, 12 mars 2020.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Sommet extraordinaire de l’IGAD
 
Message aux parlements de l’Union parlementaire africaine.
 
Somtel gagne la bataille pour le contrôle de l’internet au Somaliland
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |