Human Village - information autrement
 
 
Culture
 
Festival du film de l’Union européenne 2017

Programme de ce festival gratuit à l’Institut français, du 13 au 21 mai.

 
À la découverte de « Dhalinyarro » de Lula Ali Ismaël

Rencontre avec la cinéaste canado-djiboutienne qui vient de terminer la deuxième partie du tournage de son premier long métrage.

 
Une journée ordinaire
par Tarwa, mars 2017 (Human Village 29).

7h30. La sonnerie de mon téléphone retentit, tout près de mon oreille droite, à côté de l’oreiller. Je tapote aveuglément l’écran du téléphone et tourne la tête.

 
Raconte-nous la Femme
par Tarwa, mars 2017 (Human Village 29).

« Raconte-nous la Femme, ils ont dit. Raconte-nous toi… »
Une œuvre poétique de Tarwa

 
Concours photo : « L’Europe vue par les Djiboutiens »
par Ilwad Elmi Mohamed, février 2017 (Human Village 29).

La délégation de l’Union européenne à Djibouti et auprès de l’IGAD organise un jeu-concours gratuit et ouvert à tous.

 
Philosopher à Djibouti
par Ayane Abrar, janvier 2017 (Human Village 29).

Que signifie la philosophie pour les lycéens de Djibouti ? La capacité à s’interroger, l’ouverture aux autres, le plaisir du dialogue…

 
Djibouti : un désert culturel ?

Causes et conséquences de la pauvreté culturelle actuelle de la capitale djiboutienne.

 
Premier Festival du film de l’Union européenne à Djibouti
par Ilwad Elmi Mohamed, novembre 2015 .

Projections gratuites du 21 au 28 novembre 2015, à l’Institut français de Djibouti.

 
Les Journées du patrimoine djiboutien

Le patrimoine est un univers immense : il est présent sur tous les territoires, dans les villages les plus reculés comme au coeur des métropoles, dans les formes matérielles comme dans les cultures immatérielles. Présentation par Jean-François Breton et Adawa Hassan Ali.

 
Rifki Abdoulkader Bamakhrama, côté artiste
par Mahdi A., juin 2011 (Human Village 16).

Rencontre avec un artiste peintre « amateur » qui rend hommage à la vie, dans son atelier, au cœur de sa maison. Ancien ministre de la culture, il évoque aussi la situation de la création plastique djiboutienne.

 
Fête de la musique 2010

Témoignages de participants à la fête de la musique en 2010 à Djibouti, en particulier au concert du groupe Arhotaba.

 
Rites et traditions de reconnaissance des ogaas

Ahmed Abdilleh Guedid, membre du gante, précise l’histoire de l’institution et le mode de désignation de l’ogaas.

 
Témoignages sur l’intronisation de l’ogass

Ces témoignages de participants, djiboutiens ou non, sont introduits par celui d’Egueh Arreh Egueh membre du ganse qui nous parle de la désignation et l’intronisation de l’ogaas.

 
En aparté : Daher Igué Waberi

A l’occasion de la cérémonie qui a eu lieu dans la région d’Ali Sabieh, nous avons interviewé un membre du comité des sages supervisant le déroulement de l’intronisation de l’ogaas de la lignée des Issas. Il s’agit de monsieur Daher Igué Waberi membre de la communauté de Shiniley. Il nous livre un témoignage précieux sur les rites et coutumes entourant la désignation de l’ogaas.

 
Qui êtes-vous, Chehem Watta ?
par Dimbio, mars 2010 (Human Village 11).

Docteur en psychologie, haut fonctionnaire au PNUD, conseiller du président de la République, secrétaire général de l’Ecole de médecine… portrait d’un poète djiboutien.

 
Une grande dame de la culture
par Daher Osman Karié, janvier 2010 (Human Village 10).

Portrait de l’artiste djiboutienne Guello, une musicienne qui a ouvert la voie à une génération de jeunes filles qui avaient peur d’oser.

 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |