Human Village - information autrement
 
L’ATD s’enfonce dans la discorde…
par Mahdi A., mai 2020 (Human Village 39).
 

Comme notre rédaction en a rendu compte, le scrutin pour la direction de l’ATD a été extrêmement serré : les deux listes sont arrivées à égalité. Plusieurs options s’offraient aux candidats, la plus évidente étant d’organiser un second tour. Le lendemain du vote, une réunion aurait dû décider d’une nouvelle convocation et en fixer la date ou, mieux, ouvrir une discussion pour travailler à une entente sur un partage équitable des responsabilités entre les deux listes, au moins pour une période transitoire à définir.
Le compte rendu de la réunion du 12 par les membres de la liste conduite par Robleh Mohamed dans un courrier déposé par voie d’huissier ce jour, renseigne sur le degré de mésentente qui règne entre les membres de ce groupement professionnel. Que les faits décrits soient réels ou inventés n’a pas beaucoup d’importance. Ils révèlent une situation de crispation qui ne sera pas résolue par la victoire de l’une ou l’autre des listes. La rivalité entre ces deux groupes ne doit pas conduire à la destruction d’un outil performant au service du développement du pays. On imagine la difficulté que rencontrent les institutions financières à soutenir les membres du groupement professionnel, alors que la structure ressemble à champ de bataille miné et que de nombreuses incertitudes demeurent sur sa survie. Comparaison n’est pas raison, mais tout laisse penser que l’Autorité des ports et des zones franches, qui est à l’origine de cette pagaille, a agi comme la France de Sarkozy qui voulait à tout prix se débarrasser du colonel Kadhafi, sans préparer la relève ni mesurer les conséquences de ses agissements… Bref, Aboubaker Omar Hadi va devoir mettre les mains dans le cambouis s’il ne souhaite pas voir l’ATD ressembler sous peu à Benghazi.

Mahdi A.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Le cabinet CAA intègre le réseau Andersen Global
 
La douane et les transitaires, une histoire d’amour ou de raison ?
 
Gouled Ahmed Youssouf ouvre en grand la porte des douanes
 
Communiqué du gouvernement djiboutien sur DCT
 
Cambriolage au ministère des transports et de l’équipement
 
GIE ATD contre TTI, décision reportée au 13 septembre 2015
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |