Human Village - information autrement
 
Registre national des personnes physiques
juin 2019 (Human Village 36).
 

Communiqué de la Primature.

Sous la présidence du Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, s’est tenue ce dimanche matin, à la Primature, une réunion du Comité interministériel en charge de la mise en place du registre national des personnes physiques.
Plusieurs ministres concernés par la question ont pris part à cette rencontre, dont ceux de l’Intérieur, du Budget, de l’Éducation, du Travail, des Affaires Sociales et des Solidarités, et du secrétaire d’État à la Décentralisation. Le directeur de cabinet de la Présidence et le secrétaire général de la Primature ont participé à cette première réunion du Comité.
La réunion avait pour objectif d’explorer les voies et moyens d’exécution de la loi sur la mise en place le registre national des personnes physiques, adoptée lors du conseil des ministres du 21 janviers 2019.

La technologie biométrique permet aujourd’hui de réaliser un recensement exhaustif et biométrique et la mise en place d’un registre national Biométrique. C’est l’aspect sécuritaire de ce futur système de gestion des documents sécurisés qui a été au centre des échanges.
Le Comité interministériel sera appuyé par un comité technique, dont la présidence est assurée par le secrétaire général de la Primature, afin de donner corps à cet ambitieux projet qui permettra la sécurisation des documents individuels comme les actes de naissance, cartes nationale d’identité et passeports. Il permettra aussi l’établissement d’une jonction entre l’état civil et la carte d’identité par le biais d’un numéro national d’identification. Cela permettra de répondre aux nouvelles normes internationales de sécurité et de fiabilité des documents individuels sécurisés.

À l’issue de cette réunion, le Premier ministre a exhorté les membres du comité ministériel et du comité technique à développer la synergie nécessaire pour travailler ensemble et proposer un plan d’action et une méthodologie de travail afin d’accélérer la modernisation de l’administration.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Je quitte Djibouti le cœur serré
 
Trois journalistes suspendus pour une photo
 
Prix annuel de la presse djiboutienne
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |