Human Village - information autrement
 
La Chine soutient l’Érythrée
janvier 2022 (Human Village 44).
 

La Chine soutiendra fermement les efforts de l’Érythrée pour défendre sa souveraineté, son indépendance et sa dignité, et s’opposera à l’ingérence de forces étrangères dans ses affaires intérieures ainsi qu’à des sanctions unilatérales à son encontre, a déclaré mercredi le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi.
Wang a fait ces remarques lors de ses entretiens avec le président érythréen Isaias Afwerki. L’Érythrée est la première étape de la tournée de Wang en Afrique. Il se rendra également au Kenya et aux Comores.

Isaias a salué les réalisations remarquables de la Chine en matière de développement économique et son engagement à s’opposer à l’hégémonie et à construire un ordre mondial juste et équitable. Il a déclaré que le succès de la Chine a apporté l’espoir à l’humanité et l’inspiration aux pays en développement, ajoutant qu’il s’attend à ce que la Chine joue un plus grand rôle dans le soutien au développement de l’Afrique.
Isaias a déclaré que l’Érythrée soutient toujours fermement les efforts de la Chine pour défendre sa souveraineté et son indépendance et respecte les positions légitimes de la Chine. Il a déclaré que son pays a établi une feuille de route pour promouvoir la coopération avec la Chine et espère approfondir la coopération bilatérale dans des domaines tels que les infrastructures, les ressources minérales, l’agriculture et les ressources humaines.

Décrivant Isaias comme un « vieil ami sincère » du peuple chinois, Wang a déclaré que la Chine était prête à faire des efforts conjoints avec l’Érythrée pour transformer leur amitié politique traditionnelle en un élan de coopération économique. La Chine est prête à aider l’Érythrée à accroître sa capacité de développement indépendant et à accélérer son industrialisation, a-t-il ajouté.
Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la situation dans la Corne de l’Afrique. Isaias a déclaré que l’Érythrée s’opposait résolument aux tentatives des forces extérieures d’attiser les divisions sociales et les conflits ethniques dans la région. Il a déclaré que la clé de la résolution des conflits est de garantir l’indépendance et la solidarité des pays de la région et de les encourager à œuvrer ensemble pour la stabilité et le développement économique.
Il a également réfuté les allégations selon lesquelles la Chine serait engagée dans une « diplomatie du piège de la dette », soulignant que la Chine ne s’immisce jamais dans les affaires intérieures des autres pays, qualifiant la Chine de partenaire de développement « indispensable » de l’Afrique.
Wang a déclaré que certains grands pays extérieurs à la région ont utilisé la Corne de l’Afrique comme une arène pour des jeux géopolitiques ces dernières années, provoquant le chaos et des conflits dans la région. Il a ajouté qu’il était nécessaire que les pays de la région discutent de la manière d’instaurer la paix et la sécurité, de libérer le potentiel de développement et d’améliorer les capacités de gouvernance.
En tant qu’« ami sincère » et « partenaire fiable » des pays de la Corne de l’Afrique, la Chine est prête à jouer un rôle constructif dans ce processus, a-t-il dit au président érythréen.

Wang a également rencontré, mercredi 5 janvier, le ministre érythréen des Affaires étrangères, Osman Saleh. Les deux diplomates ont publié une déclaration conjointe sur la consolidation du partenariat stratégique bilatéral.
Selon cette déclaration, les deux parties ont convenu de défendre les valeurs communes de paix, de développement, d’équité, de justice, de démocratie et de liberté pour toute l’humanité. Elles s’opposent également à l’ingérence hégémonique dans les affaires intérieures d’autres pays sous le prétexte de la démocratie et des droits de l’homme.


Communiqué publié le 5 janvier 2022 par CGTN sous le titre « Wang Yi : China supports Eritrea in safeguarding sovereignty, dignity ». Traduction Human Village avec DeepL.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Renforcer la coopération turco-djiboutienne
 
Ismail Omar Guelleh en Turquie
 
Nouvelles atrocités au Tigré occidental
 
Quelles perspectives de développement pour Djibouti ?
 
« Au nom de tous les miens »
 
Retrait de la certification ISPS de Djibouti
 
Le comité Nobel devrait démissionner suite aux atrocités commises au Tigré
 
La paix avec l’Érythrée… et la quête éthiopienne d’un port
 
Isaias Afeworki à Djibouti, vers une nouvelle donne régionale ?
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |