Human Village - information autrement
 
Chantier national de l’emploi
octobre 2020 (Human VIllage 40).
 

Ismail Omar Guelleh a présidé ce matin, 26 octobre, une réunion sur la problématique de l’emploi et de l’insertion professionnelle au Palais de la République.
Cette réunion avait pour objectif de définir un nouveau cadre d’orientations et d’actions afin de mieux articuler la stratégie nationale de croissance et de réduction de la pauvreté. En d’autres termes, de lancer un véritable chantier national de l’emploi, à travers une démarche structurée, en mettant en œuvre un ensemble de projets et de programmes.
Des concertations vont permettre de trouver des solutions adéquates pour la relance de l’emploi et de l’économie, qui ont souffert de la pandémie du COVID-19. Pour cela les cadres du ministère du travail ont mis en place une stratégie de riposte et de résilience qui va stabiliser de manière progressive le marché du travail et booster l’emploi. Il s’agit d’un programme qui vise à offrir à tous les Djiboutiens un emploi décent pouvant leur procurer un revenu à même de satisfaire leurs besoins vitaux et leur bien-être intégral. Pour ce faire, ce nouveau plan va mettre l’accent sur l’amélioration de l’employabilité, la réduction du chômage, et l’amélioration de la gouvernance du marché de l’emploi.

Cette initiative a pour objectif d’obtenir la création de 5000 emplois dans les secteurs public et privé pour 2020/2021, une augmentation du taux d’emploi de 35% en deux ans, et permettra par la même occasion une réduction du taux de chômage de 25% en quatre ans.
Ces échanges inclusifs ont été une occasion de repositionner l’emploi au cœur du système étatique. Il convient de souligner que, depuis des années, le gouvernement à son plus haut niveau a pris des mesures volontaristes de lutte contre le chômage et le sous-emploi, en permettant d’accroître les opportunités d’accès à l’emploi pour un plus grand nombre.

Voir sur Facebook.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Le cabinet CAA intègre le réseau Andersen Global
 
La douane et les transitaires, une histoire d’amour ou de raison ?
 
Gouled Ahmed Youssouf ouvre en grand la porte des douanes
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |