Human Village - information autrement
 
Eiffage annonce la construction d’une usine de dessalement
août 2017 (Human Village 30).
 

Le groupe français Eiffage a annoncé mardi 29 août la signature d’un contrat de 37 millions d’euros pour la construction d’une usine de dessalement d’eau de mer à Djibouti. Sa filiale Eiffage Génie civil a « remporté le contrat pour la réalisation du projet PEPER - Production d’eau potable par énergie renouvelable - de Djibouti », a annoncé le groupe dans un communiqué [1]. L’ensemble du contrat, signé par Eiffage aux cotés de l’espagnol ACS via sa filiale Cobra, représente un montant total de 63 millions d’euros. L’opération est financée principalement par l’Union européenne.

Les travaux, qui doivent durer trois ans, prévoient à terme une capacité totale de production de 45 000 m3 par jour. L’usine, construite à Doraleh, aura une capacité de traitement quotidien de 25 000 m3. Elle sera reliée à l’alimentation en eau de Djibouti par une conduite de 8,5 km, et exploitée durant cinq ans par le consortium.


[1Voir le communiqué d’Eiffage en ligne.

 
Commentaires
Eiffage annonce la construction d’une usine de dessalement
Le 7 septembre 2017, par Osman Abdi.

et comment l onead faira sa facture

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Le projet d’oléoduc Black Rhino annulé par le gouvernement éthiopien
 
Ruée de la Chine vers l’or bleu… à Djibouti
 
Déconstruire des pratiques mafieuses pour réinventer la manutention portuaire
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |