Human Village - information autrement
 
Nettoyage de la plage de la Siesta
septembre 2018 (Human Village 34).
 

A l’approche de la conférence #NotreOcéan du 29-30 octobre à Bali, la délégation de l’Union européenne organise un après-midi de nettoyage de la plage de la Siesta afin de sensibiliser l’opinion publique à l’une des principales menaces qui pèsent sur nos océans : les déchets marins.

Rendez-vous dimanche 30 septembre à 16h à la Siesta !

Belle initiative de la délégation européenne, qui impulse une action citoyenne pour le respect de l’environnement marin mais également l’embellissement de la plage la plus populaire du pays.

Venez participer en famille, mais aussi avec des amis et des connaissances pour faire un geste pour les océans.

« Ne doute jamais qu’un petit groupe de citoyens réfléchis et engagés peut changer le monde ».
Margaret Mead

Un groupe d’une centaine de personnes s’est déplacé à la plage de la Siesta l’après-midi du dimanche 30 septembre pour porter main forte au personnel de la délégation de l’Union européenne dans une opération de grand nettoyage. Cette initiative s’inscrit dans la continuité des actions de l’Union européenne afin de protéger le milieu marin. L’ambassadeur de l’UE à Djibouti et auprès de l’IGAD, Adam Kulach, a lancé le coup d’envoi de cette démarche environnementale. Les participants, le personnel de l’UE, de la mairie et les étudiants de l’Université de Djibouti ont reçu des gants, casquettes et t-shirts pour mener à bien cette action citoyenne. Sur la plage, beaucoup de jeunes volontaires se sont mobilisés pour ramasser les déchets et les trier. Cette action vise à prouver, que chacun peut mener des actions concrètes, que ce soit individuellement ou collectivement, pour y remédier.
Cette initiative de grand nettoyage des plages à Djibouti fait écho à la conférence #NotreOcéan qui se tiendra les 29 et 30 octobre prochains à Bali, en Indonésie. Il s’agit de la cinquième conférence « Our Ocean », suivant celle tenue à Malte en octobre 2017. Cette conférence a permis de souligner l’importance de la réduction de notre consommation de matières plastiques. Des initiatives innovantes, en particulier pour réduire la consommation et le gaspillage de matières plastiques, ont été approuvées. Il s’agit de lutter contre la pollution marine et les menaces pesant sur les océans et de prévenir de façon durable cette pollution.

Au cours de l’opération, Adam Kulach a rappelé que « chaque année, des millions de tonnes de déchets finissent dans les océans. À tel point que d’ici 2050, leurs eaux pourraient contenir plus de plastique que de poissons. » Il a ajouté que « cette initiative a été suivie par près d’une centaine de délégations de l’Union européenne dans le monde » ; en espérant que « ce genre d’action citoyenne permette un changement de mentalité durable, en agissant directement sur la source du problème à savoir sur les déchets abandonnés en pleine nature ».

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Un citoyen lance un appel pour lutter contre les décharges sauvages
 
Les îles Moucha… paradis perdu ?
 
Changement climatique, secteurs de l’énergie et de l’eau
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |