Human Village - information autrement
 
Projet de site de lancement de satellites
janvier 2023 (Human Village 47).
 

D’après un communiqué de la présidence.

Ce lundi 9 janvier, au Palais de la République, a été signé un accord de partenariat technologique entre notre pays et la société Hong Kong Aerospace Technology Group, spécialisée dans la conception, la réalisation et l’exploitation de plateformes de lancement de satellites et de fusées. L’entretien entre Ismaïl Omar Guelleh et l’équipe dirigeante de la société chinoise a porté sur le calendrier du projet et ses différentes phases.

Ce projet de partenariat technologique est censé apporter en cinq ans à notre pays une série de plateformes de lancement de satellites et de fusées, Cet objectif est subordonné à la réalisation d’une série d’infrastructures. C’est pourquoi, la région septentrionale d’Obock qui abritera ce projet doit être équipée d’un port d’éclatement et d’une autoroute aux standards internationaux, indispensables à l’acheminent des matériaux nécessaires à la construction des sites aérospatiaux. Le projet demande également le développement d’infrastructures énergétiques (solaire, éolien, hydro-électrique...) pour satisfaire ses importants besoins en électricité.
Avec ce projet, notre pays devrait accéder à plus de données stratégiques sur son développement et à une plus grande capacité d’appréciation sur diverses questions dont les conséquences du changement climatique. Dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant, Djibouti a été choisi pour abriter ce projet d’environ un milliard de dollars à cause de son emplacement à proximité de l’équateur, qui facilite le lancement de satellites d’observation et de fusées.
L’accord prévoit la cession définitive des infrastructures aérospatiales à la partie djiboutienne, au terme d’une co-gestion de trente ans comprenant un transfert de compétences et d’expertises.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Nabil Mohamed Ahmed, a signé pour la partie djiboutienne la convention d’accord intervenue ce matin. L’ambassadeur djiboutien auprès de la République populaire de Chine, Abdallah Abdillahi Miguil, a pris part à cet évènement. La société Hong Kong Aeroposace Technology Group était représentée par son directeur général, Wilson Lau Wai Hang, accompagné de ses principaux collaborateurs.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Fin de la mission du FMI à Djibouti
 
Polémique sur la dette djiboutienne
 
Commission mixte djibouto-éthiopienne
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |