Human Village - information autrement
 
Les tribulations de Milagra
par Harbi O., juin 2017 (Human Village 30).
 

Sur les sentiers de l’Yonne et Seine, et sous un ciel de traine
D’une toge blanche, dévoile la Reine d’Artois un allant de souveraineté
Riche d’une patience sereine, ajuste les notes de sa chaste peine
Aux valses de Vienne et brise le sort de ses frêles chaines
D’une perfide déveine en quête de chance rencontre enfin la faux du Croque-mitaine

Sa froide lame dégaine et fond, guilleret dans une humeur foraine
Au cours d’une vile semaine, sa sourde opprobre déchaine
Sur la vilaine infortune d’un triste sire en manque de veine
A travers champs de vigne et graines, se donne amère à une rose soudaine
Et conquiert, grande dame, en bas de laine, dans une loge douce encore humaine
Tandis que Georges, encore aveugle, toute sirène, étouffe penaud son cri de haine.

Harbi O.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Senteurs de regards
 
Peau aimée
 
Une journée ordinaire
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |