Human Village - information autrement
 
Saisie de 500kg de cocaïne au port de Djibouti
par Mohamed Ahmed Saleh, janvier 2017 (Human Village 29).
 

Les services de sécurité ont intercepté une quantité record de 500 kg de cocaïne dans le port de Djibouti. L’opération, menée conjointement par les services de la douane et de la police, s’est conclue par l’arrestation de trois suspects mardi dernier.

L’agence djiboutienne d’information (ADI) rend compte, dans un communiqué du mardi 5 janvier 2017, de la saisie par les services de sécurité djiboutiens d’une importante quantité de drogue. L’agence précise que « plus de 500 kg de cocaïne, pour une valeur à la revente estimée à un milliard de nos francs, […] dissimulées dans des sacs de sucre en provenance du Brésil ont été pris mardi dernier au port de Djibouti ».
L’agence rend compte d’une conférence de presse du procureur de la République de Djibouti, Maki Omar Abdoulkader, à laquelle participait le directeur de la sécurité nationale, Hassan Said Khaireh, le directeur général de la police nationale, Abdillahi Abdi Farah, et le directeur des douanes, Gouled Ahmed Youssouf. Le procureur a indiqué qu’à la suite de cette découverte, « trois personnes ont été interpelées et placées en garde à vue pour les nécessités de l’enquête » et a précisé que « trente conteneurs en provenance du Brésil sont arrivés à Djibouti après transbordement dans un port espagnol. Les trois personnes suspectées de participer à ce réseau de trafic d’ampleur international, destinataires des conteneurs dont celui dans lequel la saisie a été opérée, procédaient auprès des services de l’agence maritime, de la douane et du port, aux formalités qui devaient leur permettre à l’enlèvement des conteneurs et leur acheminement dans un hangar qu’ils avaient loué quelques jours plutôt dans la ville de Djibouti ».
Selon lui, cet endroit devait servir pour la séparation du sucre et la drogue.

« C’est dans ces conditions que des informations nécessitant une inspection de conteneurs sont parvenues aux services de sécurité djiboutiens », a-t-il ajouté. Le procureur de la République a souligné qu’il s’agit là d’une importante saisie de drogue réalisée grâce à la coopération internationale en vue de lutter contre le trafic de stupéfiants. Il a enfin indiqué que le parquet a ordonné la destruction immédiate de cette cargaison.

Mohamed Ahmed Saleh

 
Commentaires
Saisie de 500kg de cocaïne au port de Djibouti
Le 11 janvier 2017, par un nomade.

coke en stock.... a Djibouti...!

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Les automobilistes, vaches à lait du gouvernement ?
 
Cambriolage au ministère des transports et de l’équipement
 
À Djibouti, un accident d’avion cause trois morts
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |