Human Village - information autrement
 
Situation au 17 juillet et réouverture des frontières
juillet 2020 (Human Village 39).
 

En ce vendredi 17 juillet 2020, 406 tests ont été réalisés permettant d’identifier 10 nouveaux cas positifs au covid-19. 13 malades ont guéri.

Ces résultats montrent que le virus continue de circuler au sein de la population, même si présence est très faible.
C’est pourquoi les gestes barrière doivent être appliqués :
- porter un masque dans les lieux publics, notamment les endroits clos, dont les moyens de transports ;
- se laver les mains au savon le plus souvent possible, ou utiliser une solution hydro-alcoolique ;
- éviter les regroupement de plus de dix personnes ;
- respecter la distance physique d’un mètre ;
- appeler le 1517 pour toute information ou symptômes suspects.

Depuis le début de l’épidémie à Djibouti, 53 305 tests ont été réalisés, permettant de détecter 5003 cas positifs au covid-19. 4809 personnes sont guéries et 56 décédées.

Restez vigilants ! Respectez les gestes barrière !

Protégez-vous et protégez les autres !

Décret n° 2020-145/PR/PM du 12 juillet 2020 portant modification du décret n° 2020-080/PR/PM portant levée partielle des mesures exceptionnelles de prévention contre la propagation du COVID-19

Art. 1er : Le présent décret vise à modifier les dispositions du décret n°2020-080 relatives aux dates et conditions de réouverture des frontières extérieures et de l’aéroport international de Djibouti.

Art. 2 : Réouverture des frontières terrestres et maritimes
L’article 18 du décret n°2020-080 du 10 mai 2020 est modifié comme suit :
La date de réouverture des frontières terrestres et maritimes est fixée au 17 juillet 2020.

Art. 3 : Réouverture de l’espace aérien et de l’aéroport
L’article 19 du décret n°2020-080 du 10 mai 2020 est modifié comme suit :
La réouverture des frontières aériennes et la reprise de l’activité du trafic aérien commercial sont autorisées à compter du 17 juillet 2020.
Les passagers de nationalité Djiboutienne et de nationalité étrangères seront soumis, à leur charge, à un test de dépistage du COVID 19 à leur arrivée sur le territoire national et pris en charge conformément aux lignes directrices édictées au niveau national.
Le refus de dépistage entraîne l’interdiction d’accéder au territoire djiboutien.
Les personnes testées positives au COVID-19 seront immédiatement prises en charge dans les centres de traitement dédiés à cet effet.

Art. 4 : Départ à l’étranger
Les passagers de nationalité Djiboutienne ou étrangère désireux de quitter le territoire national doivent se conformer aux mesures édictées par les pays de destination et les compagnies aériennes.

Art. 5 : Dispositif de dépistage et de respect des gestes barrières aux points d’entrée sur le territoire national.
Il doit être institué un dispositif de dépistage et de lavage des mains à l’aéroport international de Djibouti, dans les gares et dans les postes frontaliers du pays.
Le port du masque reste obligatoire à toutes les étapes.
Les responsables de ces structures doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour l’exécution de la présente obligation.

Art. 6 : Conditions pour l’accès au territoire national par voie terrestre et maritime.
L’accès au territoire national par les voies terrestres et maritimes est soumis aux conditions décrites à l’article 3 avec notamment l’obligation d’un dépistage au COVID-19 à leur arrivée.
Le refus de dépistage entraîne l’interdiction d’accéder au territoire djiboutien.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Situation au 4 mai
 
Situation au 3 mai
 
Situation au 2 mai
 
Situation au 13 décembre
 
Situation au 17 juin
 
Situation au 16 janvier
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |