Human Village - information autrement
 
Sensibilisation par et pour la population
 

C’est une idée originale. Une manière d’impliquer directement la population dans la lutte contre le covid 19. Quoi de plus direct et plus impactant quand les communautés s’approprient cette lutte ? Quand ils font leur cette responsabilité qui incombe à tout un chacun pour venir à bout de ce fichu virus, le message passe plus facilement et touche un maximum de personnes.
Le ministère de la Communication, en collaboration avec le PNUD, a mis en place un programme unique en son genre pour sensibiliser la population contre cette pandémie à travers une campagne de sensibilisation qui appelle à la créativité de la collectivité en partageant des messages de sensibilisation et de prévention (vidéos, chansons, photos, témoignages etc.) afin de sensibiliser toute la population et de réduire la transmission du virus au sein de la famille et dans les lieux publics.
Pour cette campagne, le ministère ne lésine pas sur les moyens, toutes ses structures de communication ont été mobilisées. Ainsi sur le site du ministère, dans La Nation et à la radio télévision, cette campagne est menée tambour battant. Fatouma Abdi, conseillère du ministre de la Communication, nous a précisé que « suite au déconfinement par étape, nous avons jugé utile de sensibilisation la population sur les gestes barrières, le lavage des mains, le port du masque, et sur toutes les mesures de vigilance pouvant sauver des vies ».
A cette occasion un numéro Whatsapp a été mis en place où les gens peuvent envoyer leurs messages de sensibilisation contre le covid 19 dans quatre langues : le français, l’arabe, l’afar et le somali.
Pour Hibo Mohamed, chargée de programme au PNUD, cette initiative est originale à maints égards. Une vingtaine de vidéos dans quatre langues ont été reçues dont sept ont été présélectionnées. Cinq d’entre elles ont été validées et deux sont déjà postées sur la page Facebook du PNUD. Par exemple celle de Awad Hicham Amin qui fait le buzz sur la toile. Il a tourné chez lui une vidéo sensibilisant la population sur le lavage des mains, le port du masque et le respect des distances barrières. « Nous projetons de publier huit vidéo par jour. Les lauréats de ce concours gagneront entre 3000 FD et 5000FD sous forme de crédit de communication. La vidéo qui aura plus de like recevra aussi un prix spécial », nous informe Hibo
De son côté, Samia Hamad du PNUD nous a précisé que le « covid 19, comme les autres crises, a plus d’impact sur les groupes les plus vulnérables, notamment les femmes, les enfants, les personnes handicapées, les personnes vivant dans des zones reculées, les camps de réfugiés et autres. Nous pensons que cette approche est essentielle pour garantir l’inclusion des communautés dans la lutte contre cette épidémie. ». Et elle ajoute que « les gouvernements peuvent fournir des services de santé, prodiguer des soins cliniques, mais l’arrêt de la transmission est dirigé par la communauté. »
Cette campagne du ministère et du PNUD vise à arrêter la propagation du covid 19 au sein de la population en sensibilisant les habitants au respect des mesures barrière et à une meilleure prise de conscience des dangers de l’épidémie.

Kenedid Ibrahim

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Rising Djibouti
 
Une crise économique et sociale s’annonce
 
Stimuler le potentiel des jeunes
 
Situation au 5 juin
 
Scénarios de gestion du Covid-19 à Djibouti
 
Situation au 27 mars
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |