Human Village - information autrement
 
La grève de la faim est arrêtée
par Mahdi A., août 2018 (Human Village 33).
 

L’ARD annonce sur Facebook que Hassan Mohamed Hassan, dit Dilleyta Tourab, et Daoud Ahmed Ali, dit Daoud Dinkara, respectivement président et vice-président de l’Alliance républicaine pour le développement (ARD) mettaient un terme la grève de la faim de 20 jours, qu’ils avaient entamée pour faire pression sur le gouvernement pour obtenir le renouvellement du récépissé attestant de la légalité de leur mouvement politique.
L’ARD annonce intenter un recours auprès du tribunal administratif pour recouvrer ses droits dès la semaine prochaine.

« Les président et vice-président de l’ARD ont entamé il y a 20 jours une grève de la faim pour attirer l’attention de l’opinion publique sur l’abus de pouvoir que constitue le refus de nous délivrer un récépissé.
Il y a été mis fin ce jour, dimanche 19 août 2018, pour deux raisons. La première est d’ordre religieux : obligation de jeûne et donc de rupture de jeûne demain lundi et obligation de fête mardi. La seconde raison est politique : il s’agissait moins d’amener le régime à la maison que de sensibiliser et de mobiliser. Ces deux objectifs de sensibilisation et de mobilisation ont été largement atteints. Désormais la lutte continue par d’autres moyens. […] » [1].


[1« Communiqué de l’ARD », page Facebook de Dilleyta Tourab.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Deux actions de la coopération française
 
Prévention de la malnutrition
 
Formation sur la législation des médias
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |