Human Village - information autrement
 
Premier Festival du film de l’Union européenne à Djibouti
par Ilwad Elmi Mohamed, novembre 2015 .
 

Le premier Festival du film de l’Union européenne se tiendra du samedi 21 au samedi 28 novembre 2015, à l’Institut français de Djibouti. L’entrée y est libre et gratuite.

Joseph Silva, représentant de l’UE, a déclaré que « les 1600 films produits chaque année dans les pays de l’Union européenne font preuve d’une grande originalité, reflétant la richesse de leur culture nationale comme le savoir-faire de leurs réalisateurs et le talent de leurs acteurs. Ils s’avèrent donc souvent passionnants pour les amateurs d’un cinéma de qualité ». Ce Festival souhaite également mettre en valeur les œuvres de cinéastes ou futurs cinéastes djiboutiens. Chaque séance en soirée s’ouvrira donc par la diffusion d’un court métrage djiboutien. C’est ainsi que sera diffusé Laan de la cinéaste djiboutienne Lula Ismail lors de la soirée d’ouverture.

Au programme de cette édition, de l’émotion et du suspense avec le dernier film des frères Dardenne, Deux jours, une nuit, comme avec le film autrichien Pour un instant, la liberté, une magnifique biographie avec le film italien Leopardi, de l’histoire contemporaine avec le film suédois Palme sur l’ancien Premier ministre suédois et le film suisse Capitaine Thomas Sankara, une odyssée musicale avec le film luxembourgeois Retour à Gorée, porté par le talentueux Youssou N’dour, une œuvre drôle et poétique de l’inclassable cinéaste finlandais Aki Kaurismäki, Le Havre, une histoire de migration et de football avec le film espagnol Diamantes negros, un film qui fera la joie du jeune public avec le finlandais Finn, ou encore un documentaire portugais passionnant sur le quotidien dans un cimetière du Caire devenu une ville dans la ville, La Cité des morts. Le Festival ouvrira, le samedi 21 novembre à 19h30, avec le film français Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? et se terminera le samedi 28 novembre avec le film allemand Oh Boy.

Ilwad Elmi

Programme du Festival

Samedi 21 novembre, 19h30 : Laan (Djibouti, 26’) ; Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? (France, 97’)
Dimanche 22 novembre, 17h : Finn (Pays-Bas, 90’) ;
19h30 : Montez sur la balance ! (Djibouti, 6’) ; Leopardi (Italie, 137’)
Lundi 23 novembre, 17h : La Cité des morts (Portubal, 62’)
19h30 : L’espoir (Djibouti, 12’) ; Pour un instant, la liberté (Autriche, 110’)
Mardi 24 novembre, 17h : Palme (Suède, 103’)
19h30 : Suis-je dans l’au-delà ? (Djibouti, 9’) ; Deux jours, une nuit (Belgique, 95’)
Mercredi 25 novembre, 17h : Capitaine Thomas Sankara (Suisse, documentaire, 90’)
19h30 : A demain Karim (Djibouti, 5’) ; Retour à Gorée (Luxembourg, 110’)
Jeudi 26 novembre, 17h : Le Havre (Finlande, 93’)
19h30 : Diamantes Negros (Espagne, 98’)
Samedi 28 novembre, 19h30, Oh Boy (Allemagne, 82’)

Ce Festival est organisé par la délégation de l’Union européenne à Djibouti, l’ambassade de France, l’ambassade d’Allemagne et d’autres ambassades européennes basées en Ethiopie.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Avant première de « Dhalinyaro », de Lula Ali Ismaël
 
Festival du film de l’Union européenne 2017
 
À la découverte de « Dhalinyarro » de Lula Ali Ismaël
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |