Human Village - information autrement
 
Éditorial de Human Village n° 9
par Mahdi A., novembre 2009 (Human Village 9).
 

« L’Afrique doit s’unir ! » À lire le rapport de la CNUCED sur le développement économique en Afrique, il semblerait qu’il puisse se résumer à cette phrase de Nkrumah prononcée en 1963. L’intégration sous-régionale et régionale en sont, sans doute, des étapes Mais le temps presse et au rythme des changements du monde, le continent ne peut se permettre d’attendre quarante années encore pour se décider : il est urgent de résorber le déficit d’infrastructures en matière de transport, d’interconnexion des réseaux de distribution d’énergie et de communication. Ce sont les défis majeurs qui nous attendent aussi bien au niveau continental que régional, d’ailleurs, ces questions cruciales seront au cœur des discussions de la réunion des ministres chargés des Transports, Télécommunications et Énergies des pays membres du Marché commun d’Afrique orientale et australe (Comesa) qui se tient à Djibouti du 21 au 29 octobre 2009.

L’excision a encore cours à Djibouti en 2009, en dépit de tous les efforts fournis : Quels sont les arguments employés pour justifier ces mutilations ?
Il semblerait que virginité et chasteté soient les moteurs puissants de cette tradition. Ainsi, l’excision serait un moyen d’éduquer les filles afin qu’elles restent sages et se marient en étant « pure » ! La députée Safia Elmi Djibril est pleinement engagée dans ce combat, dans cette lutte pour mettre fin à cette horrible pratique. Elle nous livre dans nos colonnes un vibrant cri du cœur pour mettre fin à cette pratique effroyable.
Aujourd’hui encore en République de Djibouti les personnes handicapées ont encore de la difficulté à avoir accès aux services que bon nombre d’entre nous tenons pour acquis. Nous ne pouvons rester les bras croisés, nous avons le devoir d’agir, le devoir de prévoir des mesures d’adaptation.

Le cas d’Abdoulkader Yacoub Mahamoud, évoqué dans ce numéro, est emblématique des enjeux sociétaux, des défis à relever si nous souhaitons dans un avenir proche assurer le respect des droits légitimes des personnes handicapées dans notre pays.

Bonne lecture !

Mahdi A.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Il faut savoir quitter la table
 
Lettre d’Ali au gouverneur Mâlik
 
Bonne année 2017 !
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |