Human Village - information autrement
 
Des lycéens à la rencontre des Chevaliers du ciel
 

Quatre-vingt élèves de l’École d’excellence et des lycées d’État de Djibouti et de Gabode ont visité les installations de la base aérienne 188 « Colonel Massart ». L’occasion pour ces jeunes de découvrir de visu les avions de combat et de transport et d’échanger avec des aviateurs et des aviatrices des Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), en particulier sur leurs missions.

La base aérienne 188 a organisé des journées portes ouvertes au profit des lycéens de la capitale. Au programme, des rencontres passionnantes avec les unités navigantes en particulier l’escadron de chasse équipé de quatre Mirage 2000-5, en charge de la surveillance opérationnelle et continue du territoire (24h/24 et 365 jours par an) en application du traité de coopération en matière de défense qui lie la France et Djibouti. De son côté, l’escadron de transport, avec trois hélicoptères Puma, assure la recherche et le sauvetage en mer, appuyés par un avion de transport tactique Casa.
La visite de la caserne des pompiers a permis d’expliquer aux élèves les missions des soldats du feu dans l’armée de l’air. Dernière étape, le chenil, qui travaille notamment en étroite collaboration avec celui des gendarmes de la brigade des transports aériens.

Ces découvertes captivantes ont suscité un vif intérêt chez les visiteurs d’un jour pour l’ensemble des missions de la base aérienne. Les Chevaliers du ciel des FFDj ont surtout partagé avec les jeunes lycéens leur passion de l’aviation qu’ils ont tenté de transmettre avec des démonstrations avant de répondre aux questions des lycéens.

L’École d’excellence est un centre de formation d’élite lancé par le président de la République. Depuis sa création il y a six ans, elle a fait son petit bonhomme de chemin et compte aujourd’hui 220 élèves répartis dans sept classes. En septembre dernier, des classes préparatoires aux grandes écoles ont été créées au sein de l’établissement avec l’ambition de former les futures élites nationales, capables de piloter l’essor du pays. Des élèves de première et de terminale des lycées d’État et de Gabode ont également participé à cette visite.

Les forces françaises stationnées à Djibouti reçoivent régulièrement des jeunes dans des occasions variées, comme des visites scolaires, de la pratique sportive ou des stages professionnels.

Mohamed Ahmed Saleh

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Lutter contre le paludisme à Djibouti
 
Iftar au Camp Lemonnier
 
Mohamed Abayazid lauréat du prix Lex Falcon 2024
 
La CMA-CGM rencontre-t-elle des problèmes de trésorerie ?
 
Visite de Sébastien Lecornu
 
La délivrance des visas Schengen à Djibouti... instrument de la diplomatie française ?
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |