Human Village - information autrement
 
Un activiste social djiboutien arrêté au Somaliland
mai 2022 (Human Village 45).
 

Arreh Suleyman Awled Arreh est un activiste social de nationalité djiboutienne, qui vit dans la ville de Gabilay depuis quatre ans. Sa principale activité est de commenter les problèmes de Djibouti, en particulier la gouvernance d’Ismail Omar Gueleh. Il met en lumière les difficultés socio-politiques du gouvernement djiboutien, notamment les questions de droits de l’homme.
Le Human Rights Center a pu entrer en contact avec sa famille et peut signaler qu’il a été arrêté sans procédure, sans mandat et sans information sur les charges dont il est accusé, en contradiction avec la constitution du Somaliland.

Le Human Rights Center craint qu’une affaire précédente, lorsque le gouvernement du Somaliland a remis au gouvernement djiboutien le 11 juin 2014 un citoyen somalilandais, ne se répète. Nous demandons que ce ne soit pas le cas et demandons au gouvernement d’appliquer la constitution, en particulier son article 35(3) qui stipule que « la République du Somaliland peut extrader vers leurs pays des étrangers condamnés ou accusés s’il existe un traité entre la République du Somaliland et le pays demandant leur extradition ».

Nous avons des raisons de nous inquiéter, car Abdullahi Sheik Abdirahman Ibrahim est toujours en prison à Djibouti. Par conséquent, nous demandons instamment aux autorités du Somaliland de suivre la procédure appropriée de manière équitable et justifiée et nous rappelons que le gouvernement du Somaliland n’a pas conclu de traité avec Djibouti concernant l’extradition des personnes accusées. Il serait moralement contraire à l’éthique que le gouvernement du Somaliland remette Arreh Suleyman Awled Arreh aux autorités djiboutiennes.
Human Rights Center demande sa libération immédiate.

Yasmin Omar Haji Mohamoud, président du Human Rights Centre

Traduction Human Village avec l’aide de deepL.


The arrest of a Djiboutian Citizen in Gabilay, Arreh Suleyman Awled Arreh

Arreh is a social activist who lives in the city of Gabilay, a Djiboutian national for four years. He is a social activist whose primary work elucidates the problems in Djibouti at the hands of the president of Djibouti, Ismail Omar Geele. His work highlights socio-political issues of the Djiboutian government, specifically human rights issues in the country.
Human Rights Center was able to get in contact with his family and can report that he was arrested without proper procedure and without a warrant as indicated in Somaliland constitution, nor charges that he is accused of.

HRC is concerned the previous history where Somaliland government handed over to the Djiboutian government a Somaliland citizen on June 11, 2014, will repeat itself here. We are requesting that the same actions are not applicable to this case and are requesting the government to follow the constitution, specifically article 35(3) which states “The Republic of Somaliland may extradite to their countries convicted or accused foreigners if there is a treaty between the Republic of Somaliland and the country requesting their extradition”.
We have reason to be concerned as Abdullahi Sheik Abdirahman Ibrahim is still in prison in Djibouti presently. Therefore, we are urgently requesting that Somaliland authorities follow proper procedure in a fair and justified way and be reminded that Somaliland government does not have any treaty with Djibouti in place regarding accused citizens. It will be morally unethical if the Somaliland government hands over Arreh Suleyman Awled Arreh. The center would like to request his immediate release and freedom.

Yasmin Omar Haji Mohamoud, Chairperson of Human Rights Centre

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Arreh Souleiman Aouled, activiste et blogueur, est en détention
 
Communiqué du Parquet de Djibouti sur l’audience du 26 mai 2022
 
Emmanuel Macron en tête à Djibouti
 
Communiqué conjoint Kenya-Somaliland
 
Le Somaliland, sixième État fédéré de Somalie ?
 
3e rencontre de la diaspora somalilandaise
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |