Human Village - information autrement
 
Appel d’Olosegun Obasanjo
par Olosegun Obasanjo, novembre 2021 (Human Village 43).
 

Je prends note de la récente déclaration du gouvernement fédéral d’Éthiopie, par l’intermédiaire de son ministère des Affaires étrangères, le 11 novembre 2021, qui souligne les conditions et les préférences du gouvernement en ce qui concerne un règlement pacifique du conflit en cours avec le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF).
Lors de mes récentes discussions à Mekele avec les dirigeants du TPLF, leurs conditions prioritaires m’ont été présentées de la même manière.
En outre, j’ai eu des rencontres encourageantes avec les dirigeants des régions Oromia et Amhara et j’ai prévu de rencontrer les dirigeants de la région Afar à mon retour en Éthiopie. J’ai également rencontré des dirigeants de toute la région, notamment les présidents du Kenya, de l’Ouganda, de Djibouti, du Sud-Soudan et de la Somalie, ainsi que les dirigeants du Soudan.

Je suis optimiste quant à la possibilité de trouver un terrain d’entente en vue d’une résolution pacifique du conflit. Tous les interlocuteurs que j’ai rencontrés ont exprimé leur souhait de paix, de sécurité et de stabilité en Éthiopie. Le principal point de divergence entre les acteurs réside dans les moyens par lesquels ils pensent atteindre cet objectif essentiel.
La guerre représente un échec de la politique. Le dialogue reste donc la seule voie fiable et durable vers la paix. Il n’existe pas de solution militaire au conflit et la victoire sur le champ de bataille ne peut garantir la stabilité politique en Éthiopie.
J’appelle donc les dirigeants de toutes les parties à cesser leurs offensives militaires. Cela permettra au dialogue de continuer à progresser. De tels pourparlers ne peuvent aboutir dans un contexte d’escalade des hostilités militaires.
Je demande en outre à toutes les personnes de bonne volonté et aux dirigeants d’Afrique et de la communauté internationale de continuer à soutenir nos efforts de médiation et de s’abstenir de toute action ou rhétorique qui, volontairement ou involontairement, aggraverait le conflit.
Je reste, moi aussi, engagé pour la cause de la paix, et nous continuerons à œuvrer en faveur de cet objectif sans lequel la sécurité et le développement ne peuvent être atteints.

Olosegun Obasanjo
Union africaine, 13 novembre 2021

Traduction Human Village avec l’aide de DeepL.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Renforcer la coopération turco-djiboutienne
 
Ismail Omar Guelleh en Turquie
 
Nouvelles atrocités au Tigré occidental
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |