Human Village - information autrement
 
DP World poursuit son développement à Berbera
juin 2021 (Human Village 42).
 

Inauguration du nouveau terminal à conteneurs du port de Berbera, d’une capacité de 500 000 EVP par an La deuxième phase d’expansion du terminal permettra de porter sa capacité à deux millions d’EVP par an.
La zone économique de Berbera, en cours de développement, vise à attirer des investissements et de nouvelles entreprises, et à créer des emplois. L’expansion du port, de la zone économique et du corridor de Berbera transformera Berbera en un centre maritime, industriel et logistique intégré dans la Corne de l’Afrique.

DP World et le gouvernement du Somaliland ont inauguré aujourd’hui le nouveau terminal à conteneurs du port de Berbera, après l’achèvement de la première phase d’expansion du port dans le cadre de son développement en un centre commercial régional majeur pour desservir la Corne de l’Afrique.
Le nouveau terminal a été officiellement ouvert par Son Excellence Muse Bihi Abdi, président du Somaliland, et Sultan Ahmed bin Sulayem, président-directeur général du groupe DP World, lors d’un événement auquel ont assisté plus de deux cents personnes, dont une délégation gouvernementale éthiopienne conduite par Ahmed Shide, ministre des Finances, et Dagmawit Moges, ministre des Transports. L’événement comprenait également la pose symbolique de la première pierre de la nouvelle zone économique de Berbera, dont la première phase est en cours de construction.

Le nouveau terminal à conteneurs, doté d’un tirant d’eau de 17 m, d’un quai de 400 m et de trois grues portiques STS (ship to shore), peut accueillir les plus grands porte-conteneurs actuels. Il permet d’augmenter la capacité du port en matière de conteneurs, qui passe de 150 000 équivalents vingt pieds (EVP) à 500 000 EVP par an. Le terminal comprend également un parc à conteneurs moderne équipé de huit grues portiques sur pneus (RTG). Un nouveau centre de services portuaires à guichet unique est également en cours de construction et sera prêt au troisième trimestre de cette année.

DP World s’est engagé à investir jusqu’à 442 millions de dollars US pour développer et étendre le port de Berbera, et alors que la première phase est maintenant terminée, M. bin Sulayem a annoncé que le travail est en cours pour étendre le port dans une deuxième phase. Cela comprend l’extension du nouveau quai de 400 à 1 000 mètres et l’installation de sept grues portiques STS supplémentaires, permettant au port de traiter jusqu’à deux millions d’EVP par an et plusieurs grands porte-conteneurs en même temps.

Faisant partie du plan global de Berbera et modelée sur la Jebel Ali Free Zone de DP World à Dubaï, la zone économique est reliée au port et stratégiquement située le long de la route Berbera-Wajaale (corridor de Berbera). La zone économique servira de centre de commerce dans le but d’attirer les investissements et de créer des emplois, et ciblera une série d’industries, notamment l’entreposage, la logistique, le commerce, les fabricants et d’autres secteurs connexes. Elle permettra aux producteurs, aux fournisseurs et aux clients d’opérer dans un environnement propice et compétitif pour les investissements et le commerce.

Le projet de modernisation de la route du corridor de Berbera, financé par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFD) et le ministère britannique du développement international (DFID), et la route de contournement d’Hargeisa, financée par l’aide britannique, devraient être achevés respectivement au quatrième trimestre 2021 et au troisième trimestre 2022. La route sera reliée à l’autoroute moderne existante côté éthiopien et fera de Berbera une route commerciale directe, rapide et efficace pour les marchandises éthiopiennes en transit.

Son Excellence Muse Bihi Abdi, président du Somaliland, a déclaré : « Il s’agit d’un moment historique et de fierté pour le Somaliland et son peuple, car l’achèvement de la première phase a concrétisé notre vision de faire de Berbera, grâce à son emplacement stratégique, un centre commercial majeur dans la région. Avec le nouveau terminal, ainsi que la deuxième phase d’expansion et la zone économique le long du corridor de Berbera, nous sommes maintenant fermement positionnés pour poursuivre le développement et la croissance de notre économie en augmentant le commerce, en attirant les investissements directs étrangers et en créant des emplois ».
Sultan Ahmed Bin Sulayem, président-directeur général du groupe DP World, a déclaré : « La poursuite de l’expansion du port dans une deuxième phase, et son intégration à la zone économique spéciale que nous développons le long du corridor de Berbera, reflète notre confiance dans Berbera et notre intention de le développer pour en faire un important centre de commerce de classe mondiale. Ce sera une option viable, efficace et compétitive pour le commerce dans la région, en particulier pour le fret de transit éthiopien ».

DP World Berbera, qui a commencé ses opérations au port en mars 2017, a depuis augmenté les volumes de 35 % et la productivité des navires de 300 %, et a réduit le temps d’attente des porte-conteneurs de quatre à cinq jours, à seulement quelques heures.
DP World et le ministère éthiopien des Transports ont signé un protocole d’accord en mai dernier, dans le but de développer le côté éthiopien de la route reliant Addis-Abeba à Berbera, pour en faire l’un des principaux corridors commerciaux et logistiques des routes commerciales internationales du pays.

24 juin 2021, voir en ligne.

Traduction Human Village avec Deepl.


DP World and Somaliland open new terminal at Berbera Port, announce second phase expansion and break ground for Economic Zone
Berbera, Somaliland, 24 June 2021, see online.

Berbera Port’s new container terminal inaugurated, has capacity for 500,000 TEUs a year. Second phase expansion of terminal will increase capacity up to two million TEUs a year
Berbera Economic Zone under development aims to attract investment and new businesses, and to create jobs. Expanded port, economic zone and Berbera corridor will transform Berbera into an integrated maritime, industrial and logistics hub in the Horn of Africa
DP World, a leading provider of integrated logistics solutions, and the Government of Somaliland, today inaugurated the new container terminal at Berbera Port, following completion of the first phase of the port’s expansion as part of its development into a major regional trade hub to serve the Horn of Africa.

The new terminal was officially opened by His Excellency Muse Bihi Abdi, President of Somaliland, and Sultan Ahmed bin Sulayem, Group Chairman and CEO of DP World, at a special event attended by over 200 guests, including a Government delegation from Ethiopia, led by their Excellencies Ahmed Shide, Minister of Finance and Dagmawit Moges, Minister of Transport. The event also included a symbolic ground-breaking for the new Berbera Economic Zone, the first phase of which is under construction.

The new container terminal with a deep draft of 17m, a quay of 400m and three ship to shore (STS) gantry cranes, can handle the largest container vessels in operation today, and increases the port’s container capacity from current 150,000 Twenty Foot Equivalent Units (TEUs) to 500,000 TEUs annually. The terminal also includes a modern container yard with eight rubber tyred gantry cranes (RTGs). A new port One Stop Service Centre is also currently being built and will be ready in quarter three this year.

DP World has committed to investing up to US$442 million to develop and expand Berbera Port, and with the first phase now complete, Mr bin Sulayem also announced that work is already underway to further expand the port in a second phase. This includes extending the new quay from 400 to 1,000 metres, and installing a further seven STS gantry cranes, increasing the total from three to 10, enabling the port to handle up to two million TEUs a year, and multiple large container vessels at the same time.

Part of the overall Berbera plan and modelled on DP World’s Jebel Ali Free Zone in Dubai, the economic zone is linked to the port and strategically located along the Berbera to Wajaale road (Berbera Corridor). The economic zone will serve as a centre of trade with the aim to attract investment and create jobs, and will target a range of industries, including warehousing, logistics, traders, manufacturers, and other related sectors. It will allow producers, suppliers, and customers to operate in a conducive and competitive environment for investment and trade.

The Berbera Corridor road upgrade project, funded by the Abu Dhabi Fund for Development (ADFD) and the UK’s Department for International Development (DFID), and the Hargeisa Bypass Road funded by UK Aid, is set for completion in quarter four, 2021 and quarter three 2022, respectively. The road will link to the existing modern highway on the Ethiopian side and position Berbera as a direct, fast, and efficient trade route for Ethiopian transit cargo.

His Excellency Muse Bihi Abdi, President of Somaliland, said : “This is a proud and historic moment for Somaliland and its people, as the completion of the first phase has made our vision of establishing Berbera with its strategic location into a major trade hub in the region a reality. With the new terminal, along with the second phase of expansion and economic zone along the Berbera corridor, we are now firmly positioned to further develop and grow our economy through increased trade, attracting foreign direct investment and creating jobs”.

Sultan Ahmed Bin Sulayem, DP World Group Chairman and CEO, said : “Our further expansion of the port in a second phase, and its integration with the special economic zone we are developing along the Berbera Corridor, reflects our confidence in Berbera and intent to develop it into a significant, world-class centre of trade. It will be a viable, efficient and competitive option for trade in the region, especially for Ethiopian transit cargo”.

DP World Berbera, which began operations at the port in March 2017, has since increased volumes by 35 percent and vessel productivity by 300 percent, and reduced container vessel waiting time from four to five days, to only a few hours.

DP World and the Ethiopian Ministry of Transport signed a Memorandum of Understanding (MoU) in May this year, with the aim of developing the Ethiopian side of the road linking Addis Ababa to Berbera, into one of the major trade and logistics corridors of the country’s international trade routes.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
7e Salon international du textile africain
 
Le Sita se veut un laboratoire de l’action collective
 
Mettre la croissance économique au service du développement humain
 
Ils / elles ont dit… à propos de la route
 
Brève histoire du premier chemin de fer de Djibouti à Addis Abeba
 
Mèches capillaires et grosses cylindrées
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |