Human Village - information autrement
 
Human Village 14
 
Le fabuleux destin d’Abdillahi Ismael Djama
par Dirieh Hassan Ali, décembre 2010

Pousseur de chariots devant un supermarché, petit vendeur ambulant de cigarettes, marchand d’objets artisanaux et de cadeaux souvenirs, Abdillahi Ismael Djama est aujourd’hui propriétaire d’une chaîne de « prêt-à-porter ». Itinéraire d’un entrepreneur courageux.

 
La Banque africaine de développement à Djibouti
par Ahmed Abdourahman Cheikh, décembre 2010

Entretien avec M. Koné Solomane, spécialiste en chef économie à la Banque africaine de développement, région Afrique de l’Est.

 
Une démarche citoyenne pour l’emploi
par Mahdi A., décembre 2010

L’Association des femmes de Tadjourah (AFT) et la BCIMR/BRED viennent de mettre en place la possibilité d’accéder à un micro crédit professionnel. Présentation de l’action par Ould Amar Yahya, directeur général de la banque, Hasna Hassan Ali, députée, et Ali Abayazid, directeur adjoint.

 
Khat : point de vue médical
par Nadine Idriss, décembre 2010

Entretien avec le docteur Pierre-Laurent Massoute, cardiologue, chef de service de médecine au Centre hospitalier Bouffard, sur les effets et les conséquences sur la santé de la consommation de khat.

 
Quand tu nous tiens
par Dirieh Hassan Ali, Mahdi A., décembre 2010

Témoignages de consommateurs de khat : Ali, professeur à Djibouti, et Mohamed, préparateur à Dire Dawa.

 
Une douce amie éthiopienne, fidèle et attentionnée
par Mahdi A., décembre 2010

Voyage à Awaday, capitale mondiale du khat… Cette plante, classée dans la catégorie des drogues causant une dépendance par l’OMS, est largement consommée en République de Djibouti. Panorama…

 
Un succès insolite
par Mouna Frumence, décembre 2010

Hooyo Amoun, vendeuse de samboussas, est aujourd’hui une femme accomplie qui a dignement et brillamment réussie dans la vie. Entretien.

 
Éditorial de Human Village n° 14
par Mahdi A., décembre 2010

Vsite à Awaday, capitale mondiale du khat. Il ne s’agit pas ici de chercher à épingler le khat mais d’informer quelque peu sur cette plante et ses différents aspects qui sont malheureusement trop souvent ignorés.

 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |