Human Village - information autrement
 
Rising Djibouti
 

Le covid-19 a affecté de nombreux habitants de notre pays qui ont vu leurs activités ralentir ou complètement disparaître. Certains, touchés de plein fouet, ont besoin d’une aide pour repartir sur de nouvelles bases, d’un coup de pouce pour amortir les difficultés, d’un geste salvateur qui leur permettra de résister au choc. C’est dans ce but que le PNUD a lancé le 20 mai dernier, en partenariat avec le gouvernement de Djibouti, une campagne de financement participatif intitulée « Raising Djibouti », visant à aider les Djiboutiens et les Djiboutiennes à surmonter la crise. Cette campagne est un outil de sensibilisation autant que de mobilisation de ressources.

La crise du coronavirus n’est pas seulement sanitaire, elle est économique et sociale. De nombreux secteurs sont touchés, comme le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, les transports, les petits commerces etc. De très nombreuses personnes qui tiraient leurs revenus du secteur informel ont été affectées. Le confinement, qui a duré presque deux mois, les a soumis à rude épreuve, des ménages entiers sont dans la précarité. Ils ont besoin d’une aide urgente pour redémarrer leurs activités. Afin de répondre à cette situation très préoccupante, le gouvernement a élaboré le Pacte national solidaire. Le PNUD soutient cette initiative avec la distribution de micro-subventions à 30 000 ménages défavorisés et de primes à 15 000 micro entrepreneurs pour relancer l’économie locale. Il est prévu aussi de distribuer des équipements et des matériaux de production à 20 000 travailleurs indépendants pour assurer la pérennité de leur entreprise. Enfin, des financements seront attribués à 100 associations locales. Cette campagne non seulement mobilise des ressources financières, mais encourage la solidarité à Djibouti. Selon le représentant adjoint du PNUD, Gaël Ollivier, « l’objectif principal de la campagne est de trouver des financements pour mettre en œuvre le pacte national solidaire adopté par le gouvernement de Djibouti pour faire face à la pandémie. Le PNUD se concentre sur la réponse économique et sociale ».

Elle s’appelle Saada et cela fait 20 ans qu’elle travaille avec sa machine à coudre. Grâce à cette activité elle subvenait aux besoins de sa famille. Face à la pandémie du coronavirus, elle a été obligée de rester confinée. Aujourd’hui, Saada est sans revenu. Combien sont-ils à être ainsi victimes de la crise sanitaire ? On ne peut les recenser précisément, mais le PNUD veut leur venir en aide.

Ces dernières années, Djibouti avait enregistré une croissance économique forte et stable. La pandémie du covid-19 menace cette tendance et pourrait même compromettre des réussites durement acquises. Cette pandémie et le confinement conséquent ont brutalement bloqué les recettes publiques et augmenté les dépenses publiques. Son effet sur l’économie djiboutienne touche de façon encore plus importante les petites entreprises et le secteur informel, qui représentent plus de 70% de l’ensemble des emplois. Ce tsunami économique risque de renvoyer la population la plus vulnérable à la pauvreté et de troubler la cohésion sociale.
Les généreux donateurs qui sont intéressés à contribuer à cet élan de solidarité sont les bienvenus.

Kenedid Ibrahim

Le point de vue de Fatima Elsheikh, représentante du PNUD à Djibouti
« Djibouti fait face à une crise économique sans précédent due à la covid-19. Les petites entreprises informelles, qui représentent plus de 70% de tous les emplois, sont fortement impactées. De nombreuses personnes ont perdu leur emploi et souffrent d’un manque d’articles de base pour la production.
En tant qu’agence technique chef de file des Nations unies pour l’impact socio-économique et le relèvement, le PNUD soutient la réponse socio économique à la pandémie et le Pacte national de solidarité du gouvernement de Djibouti pour faire avancer le développement durable.
Dans le cadre de l’appel mondial à la solidarité du PNUD, le PNUD-Djibouti lance la recherche de sympathisants et de donateurs à l’appel de solidarité « Rising Djibouti » pour aider les femmes et les hommes djiboutiens à surmonter la pandémie de covid-19 et à augmenter leurs revenus. La campagne « Rising Djibouti » est utilisée comme un outil pour partager des informations et mobiliser des ressources, des personnes et des idées pour aider les populations affectées à retrouver la productivité économique.
Ce n’est pas seulement une campagne de financement participatif ! C’est un appel à la solidarité pour soutenir les efforts et le plan de réponse du gouvernement djiboutien pour que les gens rebondissent et surmontent la pandémie de la covid-19. Alors rejoignez-nous dans cet appel, contribuez et diffusez les espoirs d’une meilleure reprise économique à Djibouti. »

 
Commentaires
Rising Djibouti
Le 9 juin 2020, par Ahmed Houmado Mohamed .

J’aimerai participer régulièrement être utile pour les citoyens afin de contribuer et diffuser les espoirs d’une meilleure reprise économique à Djibouti.
Je ne sais pas les procédures à compléter veuillez d’agréer ma demande.
Merci je vous prie.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Une crise économique et sociale s’annonce
 
Sensibilisation par et pour la population
 
Stimuler le potentiel des jeunes
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |