Human Village - information autrement
 
Les vœux du président pour 2020
par Ismaïl Omar Guelleh, janvier 2020 (Human Village 38).
 

Dans une déclaration télévisée, le président de la République, Ismaïl Omar Guelleh, a présenté mardi 31 décembre ses vœux au peuple djiboutien à l’occasion du nouvel an.

« Mes chers compatriotes,
Nous voici au seuil d’une nouvelle année. L’occasion pour moi de vous souhaiter à toutes et à tous mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de prospérité.
Au moment où beaucoup d’entre nous vont célébrer l’entrée dans la nouvelle année, dans la joie et l’enthousiasme, je veux qu’on pense tout d’abord, très sincèrement et très affectivement, à nos compatriotes qui sont diminués par les épreuves de la vie. Nous implorons le Tout Puissant pour leur prompt rétablissement.
Je veux également, au seuil de cette nouvelle année, qu’on pense fortement à nos forces de défense et de sécurité qui sont investis, corps et âmes , dans notre protection et celle de notre Nation.

Mes chers compatriotes,
L’année qui vient de s’écouler a été riche en événements qui ont permis à notre pays de poursuivre sur le chemin de notre développement économique. Mais, hélas, cette année a été aussi marquée par des inondations sans précédant qui ont éprouvé beaucoup de nos compatriotes. Je veux ici saluer l’esprit de solidarité et d’entraide des Djiboutiennes et des Djiboutiens qui nous a permis de surmonter cette épreuve. Ainsi que l’engagement des pays amis qui s’est manifestée à notre égard en cette douloureuse circonstance.

Mes chers compatriotes,
D’année en année, notre pays poursuit sa transformation. Nous pouvons avec fierté regarder vers le passé et nous réjouir des progrès que nous avons réalisés. Et plaider nos acquis socioéconomiques et politiques. Mais ces acquis et d’autres, doivent, au contraire nous permettre de nous projeter dans le futur. Ces acquis doivent nous remplir d’espoir et d’optimisme. Et nous convaincre que notre futur dépend entièrement de nous, de notre capacité, de notre mobilisation, et de notre engagement.

Mes chers compatriotes,
Notre ambition pour notre Nation est intacte. Car cette ambition est soutenue, nourrie et entretenue par notre volonté à nous tous. Et cette ambition se concrétise déjà sous nos yeux, étape par étape, grâce à notre vision, à notre stratégie et à nos grands projets.
Cette nouvelle année 2020 nous trouvera donc encore sur le chemin de notre ambition, et dans la continuité de nos politiques et de nos engagements.
Cette année encore le gouvernement continuera sur le chemin des reformes. Des reformes qui visent à rendre notre service public plus efficace et plus performant. Mais également des reformes qui visent à rendre notre secteur privé plus dynamique et plus attractif. Le gouvernement veillera cette année encore a ce que notre croissance soit plus inclusive, aussi bien économiquement que socialement.
Et cette année encore le gouvernement sera à l’écoute de vos préoccupations et de vos aspirations. Car ce sont avant tout, vos idées, vos propositions et vos initiatives qui servent de fil conducteur à la politique du gouvernement.

Mes chers compatriotes,
Si notre pays compte dans la région, ce n’est pas seulement pour sa position stratégique. Notre pays compte aussi pour ce qu’il est, pour ses valeurs et pour ses principes.
C’est pourquoi, nous sommes fiers de ce que nous sommes : une nation en paix, une nation qui cultive la tolérance et la fraternité. C’est aussi ce message de paix et de tolérance et de fraternité que nous voulons partager avec la communauté internationale durant la nouvelle année.
Mes chers compatriotes, Je vous renouvelle encore mes meilleurs vœux de santé et de prospérité pour la nouvelle année.

Vive la République de Djibouti !

Ismaïl Omar Guelleh

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
« Les précédentes inondations : on n’en a tiré aucun enseignement », selon Ismail Omar Guelleh
 
Communiqués à propos de Kako Houmed
 
15e anniversaire du décès d’Ahmed Dini
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |