Human Village - information autrement
 
Une base militaire saoudienne à Djibouti
 

L’Arabie saoudite « ouvrira une base militaire à Djibouti » selon Dia-Eddin Bamakhrama, ambassadeur de Djibouti en Arabie saoudite dans une déclaration au journal Sharq Al Awsat, basé à Londres. Le diplomate s’est réjouit du renforcement des relations entre les deux pays, notamment de la coopération militaire sécuritaire, économique et politique, qui ont maintenant atteint des niveaux sans précédent. « L’accord portera sur la coopération dans tous les aspects militaires : aériens terrestres, marins » a encore souligné M. Bamakhrama.
L’ambassadeur a rappelé la récente visite du président Ismail Omar Guelleh en Arabie saoudite et sa rencontre notamment avec le roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saud qui avait apporté un changement positif de grande envergure dans les relations entre les deux pays. Ce déplacement a permis de mettre en place une commission militaire conjointe pour discuter de la coopération entre les deux pays.
Selon l’ambassadeur, les relations entre Djibouti et l’Arabie saoudite touchent à tous les domaines et les deux pays ont des vues convergentes sur toutes les questions régionales.

Djibouti participe déjà à la coalition islamique de lutte contre le terrorisme à l’invitation de Riyad, comme au Yémen. En janvier 2016, Djibouti a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran à la suite des attaques contre l’ambassade saoudienne à Téhéran et le consulat général de Mashhad.
Djibouti accueille déjà la plus grande base permanente militaire américaine en Afrique, le Camp Lemonnier, avec 4000 militaires américains. Les États-Unis utilisent cette base pour lancer des drones qui ont bombardé des sites appartenant à Al Qaida au Yémen. Djibouti héberge également des bases militaires française, allemande, japonaise… et plusieurs marines militaires utilisent son port, en particulier dans le cadre de la lutte contre la piraterie.
De son côté, l’Arabie saoudite a renforcé ses relations avec des pays africains ces dernières années, notamment avec le Soudan, qui était il y a encore peu un allié de l’Iran.

Mohamed Ahmed Saleh

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
À Djibouti, Marine Le Pen est largement en tête du 1er tour de la présidentielle !
 
L’effondrement du dépôt d’ordures de Qoshe
 
Ismaïl Omar Guelleh au Parlement éthiopien… sans faire-part de mariage !
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |